Piquemouche

Encore moins risquée que la Whittacker, la piquemouche s'impose vraiment comme la martingale la plus sûre à la roulette. Ainsi, lorsque vous l'utilisez, vous avez très peu de chances de dépasser les limites de mises. En effet, elle implique une augmentation assez lente des paris. De plus, elle ne réclame pas une réserve d'argent très importante. En revanche, elle dispose d'une efficacité toute relative puisqu'elle devrait vous rapporter encore moins que la Whittacker. La piquemouche possède un principe de base assez proche de la martingale classique mais à la place de multiplier par 2 après chaque perte, faites-le uniquement après 3 pertes consécutives. Quand vous remportez une partie, recommencez avec votre pari initial. En procédant ainsi, vous ne serez remboursé que sur vos 2 premiers coups. Cette martingale s'utilise également sur les chances simples. Ainsi, pariez sur noir, rouge, pair, impair, manque ou passe.

Tableau des gains et des pertes

Le tableau suivant vous indique comment vous servir de la piquemouche. La colonne Mise vous indique la somme d'argent que vous devez parier, Mise cumulée la somme de tous les paris déjà effectué et Gain net si vous gagnez la somme d'argent que vous remporteriez en cas de victoire. La dernier colonne quant à elle s'intéresse au probabilité que vous avez d'atteindre ce stade.

Coup N° Mise Mise cumulée Gain net si vous gagnez Probabilité de se retrouver
dans une partie perdante
1 1 1 +1 54.0541%
2 1 2 0 29.2184%
3 1 3 -1 15.7937%
4 2 5 -1 8.5372%
5 2 7 -2 4.6147%
6 2 9 -3 2.4944%
7 4 13 -5 1.3483%
8 4 17 -10 0.7288%
9 4 21 -15 0.394%
10 8 29 -13 0.213%
11 8 37 -21 0.1151%
12 8 45 -29 0.0622% - 1 série sur 1608
13 ...

La martingale la moins risquée mais la moins efficace

En utilisant la piquemouche, vous pouvez compter sur de gros avantages. Comme elle ne requiert pas d'augmenter rapidement vos mises, vous n'êtes pas obligé de prévoir un bankroll important. En outre, les limites de mise seront très rarement atteintes. En conséquence, la piquemouche se révèle très peu risquée. D'ailleurs, on peut la considérer comme la martingale la moins dangereuse. En revanche, son efficacité est assez relative. N'espérez pas remporter beaucoup d'argent grâce à elle. En effet, seul le premier coup vous permet d'être bénéficiaire. Le deuxième vous remboursera seulement votre pari. Pour les suivants, vous perdrez de l'argent. En conséquence, la piquemouche n'est pas conseillée, même pour les débutants. Ces derniers devraient plutôt utiliser la Whittacker.

Certains joueurs ne jurent que par la piquemouche. Ils apprécient particulièrement le faible bankroll qu'elle réclame et le peu de risque qu'elle implique. Ils rappellent que cette technique est toujours plus intéressante que de ne pas utiliser la moindre stratégie à la roulette. Si ces arguments sont recevables. La piquemouche n'est pas vraiment à conseiller. Préférez-lui plutôt la Whittacker dont l'efficacité est plus importante, tout en n'impliquant pas beaucoup de risques et en réclamant un faible bankroll.